le 12/05/2016 à 11:33 Tiens, maintenant on parle du col d'Iparla ( accessible par un couloir raide coté EST, et où l'accident aurait pu se produire) et non du GR10. A faire en fin de saison quand la station a fermé ses portes. stephan Toulousain. Le 30 janvier 2018, avec Luca, nous sommes allés skier le couloir Nord Est du Charvin: 45° dans sa partie la plus raide. Portraits de famille, objets design, ou lignes graphiques : de nombreux choix s’offrent à vous pour donner un nouvel attrait à votre couloir. Bonne randonnée La pente est raide mais sans danger par temps sec. Puis remonter le Chauchefoin en longeant la falaise jusqu'à son terminus (vers 2210m). Passer d'abord le long d'un pierrier puis continuer dans l'herbe. 13km, déniv 1100m, alt max 1044m - "la plus belle façon de découvrir Iparla" Attention : Cette randonnée est réservée aux randonneurs avertis. Du parking, on suit le chemin forestier en … La randonnée des Crêtes d’Iparla par Adrien Ballanger. Descente en ski et en splitboard du Couloir Combaz avec Guillaume Boinet et Weil Jérémy On peut admirer le "Cirque de Gapelu" et le sommet d'Iparla juste au-dessus de nous. ... On attaque enfin le col d’Iparla, un sérieux couloir herbeux qui grimpe droit sur les crêtes et qui demande un bel effort avant d’atteindre le sommet. Iparla, par le couloir d'Iparla Fort raide et pouvant être glissant... Départ ferme Bordazar, retour par col d'Harrieta (visite facultative de l'Huberleta). Et nous n’avons pas été déçus de ce côté là ! Mais c’est le dernière effort qui vous fera d’autant plus apprécier la vue imprenable de ce sommet basque. Date: 28/04/2019 Distance totale: 11 km Dénivelé positif: 1100 m Temps de montée: 2h Temps de descente: 1h30 Conditions et … L'un indique la direction du col d'Iparla en face de nous, et l'autre celle du col d'Harrieta, par le chemin bétonné qui monte à gauche direction Sud-ouest. En plus de cela, nous avons pu profiter d’un magnifique coucher de soleil, avec la vue sur le … De là, plein sud, le bas d'un couloir (Coillu à Bordel) apparaît nettement dans la face nord-est de l’Etale, le remonter jusqu’au bout (2050m), là où il rejoint le couloir Chauchefoin par un étonnant carrefour. Itinéraire assez skiant dont la fin d’ascension et la boucle par le couloir Ouest pimentent un peu le tout. Très emprunté et pourtant négligé, le couloir est une pièce où l’on peut se faire plaisir en terme de décoration. Voici mon petit topo de cet itinéraire : Le départ se fait tout au bout de la route qui mène sous l'aiguille de Manigod. Le pic d’Iparla (1044m) en boucle par les cols de Galarzé et Harrieta. Le pic d'Iparla par le col de Galarzé Détails Catégorie : PYRENEES Publication : jeudi 18 mai 2017 10:34 Tout randonneur dans la montagne Basque entend forcément parler un jour ou l'autre des crêtes d'Iparla, vertigineuse frontière franco-espagnole entre les Pyrénées-Atlantiques et la province de Navarre, offrant un panorama vraiment époustouflant sur le Pays Basque. C'est ce dernier que nous empruntons. A l’occasion des vacances du Nouvel An fut remarqué une intensité du trafic des véhicules dans le couloir de Latchine, seule route desservant désormais l’Artsakh. Dénivelé +900m – 4h30 – 11,7km – Niveau: Randonneur Date: le 12.11.2011 – Pays Basque – Départ: Ferme Bordozar Berroa (310m) (7) Prendre plein Nord une sente à flanc qui va nous conduire au pied du couloir montant au Col d'Iparla. Avec cette randonnée par le couloir Ouest, nous cherchions une randonnée un peu plus « sauvage » pour tester notre matériel d’alpinisme sur le peu de neige qu’il restait.