C’est la physionomie d’une tête de vieillard dans le sujet classique de « Suzanne au bain». La malheureuse fut conduite devant des juges et condamnée à mort. Suzanne au bain – Suzanne et les Vieillards L’attention (frontal) est excitée agréablement (zygomatique) par un spectacle réveillant des idées lubriques (transverse). Les robes et les chemisiers aussi. Rembrandt (1606–1669) ... Royal Institute for Cultural Heritage Photolibrary, object number 40006683, as Suzanne et les vieillards, 1638-1647, Height: 76 cm (29.9 in); Width: 91 cm (35.8 in) . VINCENT François André (Paris 1746-id.1816) Suzanne et les vieillards Huile sur toile, 71 x 57 cm Peint vers 1778/1780 au retour d’Italie Reprise du tableau du même sujet par Jan Van Noordt (Amsterdam 1623/24-1676), aujourd’hui conservé au Fine Art Museum de San Francisco. Suzanne se mit à crier et les deux petits vieux aussi. Qui plus est, notre tableau reproduction"Suzanne et les vieillards" sera aussi un cadeau original pour des occasion variées comme anniversaire ou mariage. Il demande au premier sous quel arbre se tenaient Suzanne et son amant. Daniel demande alors à interroger les deux vieillards séparément. Suzanne et les vieillards - Rembrandt. Jacopo da Ponte (dit Jacopo Bassano), Suzanne et les vieillards, v. 1556-1566, huile sur toile, 89 x 114.8 cm, Musée des beaux-arts du Canada On accourut. Harmensz van Rijn Rembrandt (1606-1669), Suzanne et les vieillards – 1647 – Huile sur panneau – 76,6 x 92,7 cm – Gemäldegalerie (SMPK), Berlin Suzanne au bain, représentée par de nombreux artistes, est l’histoire sans cesse recommencée du prédateur et de sa proie. Etude les muscles de la mimique Robert GAUTHIER André MORIN Suzanne et les vieillards (ou Suzanne et les deux […] C’est là qu’intervint Daniel, le futur prophète, alors encore un enfant. Dieu entend Suzanne et éveille l'esprit saint de Daniel, un jeune garçon, alors qu'elle est conduite à la mort. Rembrandt, Suzanne et les vieillards, 1647, peinture sur bois, 76,6 X 92,8 cm, Gemäldegalerie, Berlin Une équipe internationale de scientifiques découvre le secret des chefs-d'oeuvre de Rembrandt. Les deux vieillards prétendirent alors que Suzanne avait renvoyé ses servantes pour que son jeune amant puisse la rejoindre. Suzanne Rembrandt (1606-1669), Suzanne et les vieillards, 1647, huile sur panneau d'acajou, 76,6 x 92,8 cm, collection Gemäldegalerie, Berlin Auteur : Rembrandt Harmensz (ou Harmenszoon) van Rijn (1606-1669) Œuvre signée. Mais Suzanne ne craint rien car les vieillards ne pourront jamais revenir dans ce sens, revenir vers leur jeunesse à jamais disparue, ils ne pourront pas traverser ce miroir. Sur les toiles, Hendrickje apparaît en plein doute : en Suzanne aux bains (1647) piégée par deux vicelards, elle se tourne vers nous, inquiète ; en Servante aux bains (1654), elle s’offre une introspection pénible dans le miroir de Narcisse. Le vieillard assure qu'il s'agissait d'un lentisque. En revanche, histoire de patience, Suzanne viendra les rejoindre un jour, question de temps. Datation : 1647 (Œuvre datée) Source textuelle : Daniel 13, 19-24 (Bible de Jérusalem, p. 1565) Sujet de l’image : Sujet d’histoire sacrée.